L'emploi est notre défi, l'investissement et le patriotisme, sont la solution.

Exploiter les énergies renouvelables dans les activités agricoles dans le Sud

Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, a appelé, dimanche dans la circonscription administrative d'In-Salah (750 km Nord de Tamanrasset), à l'exploitation des énergies renouvelables dans le secteur agricole dans les régions du Sud.


"Il appartient d'exploiter les énergies renouvelables, notamment le solaire, dans le secteur agricole à travers les régions du sud du pays, notamment pour la mobilisation des eaux souterraines destinées à l'irrigation comme alternative à l'électrification rurale'', a lancé M. Bedoui, lors de l'inspection d'une exploitation agricole spécialisée dans la maïsiculture, au deuxième et avant dernier jour de sa visite de travail dans la wilaya de Tamanrasset.

Le ministre, qui a visité sur site une exposition de produits agricoles cultivés dans la région, a écouté les préoccupations soulevées par les agriculteurs locaux et liées notamment au développement des cultures largement développées dans la région, telles que la tomate.

Il a mis l'accent sur la nécessité d'oeuvrer à attirer les investisseurs dans la région pour développer des projets industriels devant permettre l'exploitation de la production agricole locale.

Occupant une superficie de 40 ha dans la commune de Foggaret-Ezzoua (40 km d'In-Salah), cette exploitation dédiée à la maïsiculture est irriguée à partir d'un forage profond de 160 m, équipé et électrifié avec un soutien de l'Etat.

Accompagné d'une délégation composée des ministres des Travaux publics et des Transports et du Commerce, Abdelghani Zaâlane et Said Djellab respectivement, et le Secrétaire général du ministère de la Santé, de la  Population et de la Réforme hospitalière, Saïd Harbane, Nouredine Bedoui a procédé, en outre, à la pose de la première pierre pour la réalisation, pour plus de 5 milliards DA, d'une centrale électrique d'une capacité de 160 mégawatts dans la commune d'In-Salah, susceptible de satisfaire la demande croissante des activités industrielles et de la population locale sur cette énergie.

Dotée de générateurs fonctionnant au gaz naturel, de structures de contrôle et de maitrise, des transformateurs équipés en système anti-incendie, cette installation énergétique, devant être opérationnelle l'été prochain, va assurer l'alimentation sans interruption en électricité et générer 40 emplois, a-t-on expliqué.

Toujours dans le cadre de l'impulsion de la dynamique économique, le ministre du Commerce, Saïd Djellab, a mis l'accent à In-Guezzam sur la nécessité d'oeuvrer de sorte à attirer les promoteurs dans ces régions de l'extrême sud du pays, en vue d'en faire une base d'exportation des produits nationaux vers les pays africains limitrophes et relever les défis économiques.

La délégation ministérielle poursuit dimanche sa visite dans la wilaya déléguée d'In-Salah par l'inspection d'autres projets et installations, avant de tenir une rencontre avec la société civile.

 

 

 

APS