L'emploi est notre défi, l'investissement et le patriotisme, sont la solution.

Recettes douanières : Hausse de près de 5,7% les onze mois de 2019

Les recettes douanières de l'Algérie se sont établies à 965,35 milliards de dinars (mds) durant les onze mois de 2019, contre 913,40 mds de dinars à la même période en 2018, en hausse de 5,69%, a appris l'APS auprès de la direction générale des Douanes (DGD).


Cette amélioration s'explique, essentiellement, par les recouvrements "exceptionnels" qui ont été réalisés, au titre des régulations, par les recettes des Douanes du port d'Alger au cours de cette période qui s'élèvent à 160,15 mds de dinars.

Les recettes perçues par les Douanes ont servi à alimenter le budget de l'Etat à hauteur de 830,19 mds de dinars, contre 785,98 mds de dinars, en hausse de 5,63 % durant la période de comparaison.

Selon la même source, les recettes affectées au budget de l'Etat ont représenté une part de 86% de l'ensemble des recouvrements des Douanes durant les onze mois de 2019.

La part des recettes allouées à la Caisse de garantie et de solidarité des collectivités locales (CGSCL) est de 83,49 mds de dinars, contre 79,59 mds de dinars, en augmentation de près de 5% durant la même période de comparaison.

Selon la DGD, les recettes destinées à la Caisse nationale des retraites (CNR) se sont établies à près de 45,46 mds de dinars, contre 40,07 mds de dinars, en hausse aussi de 13,43%, ont précisé les données de la Direction des Etudes et de la Prospective des Douanes (DEPD).

Quant aux recettes destinées aux Comptes d'affectation spéciales (CAS), elles se sont établies à 5,23 mds de dinars, contre 5,73 mds de dinars, enregistrant, ainsi une baisse de 8,73%.

De janvier à novembre derniers, les recettes affectées aux communes ont totalisé 967,68 millions de dinars, contre 2.014,33 millions de dinars, soit une baisse de près de 51,96% par rapport à la même période de l'année dernière.

En 2018, les recettes douanières avaient atteint 1.026,28 md de dinars, contre 1.005,81 md de dinars en 2017, en hausse ( 2,03%).

Près de 86% du total de ces recouvrements ont servi à alimenter le budget de l'Etat à hauteur de 882,13 mds DA.

 

 

 

 

APS