L'emploi est notre défi, l'investissement et le patriotisme, sont la solution.

Zemali reçoit une délégation experts du FMI

 Zemali reçoit une délégation experts du FMI Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Mourad Zemali a reçu une délégation d'experts du Fonds monétaire international (FMI) présidée par Jean-François Dauphin, a indiqué mercredi un communiqué du ministère.


Les discussions, tenues mardi au siège du ministère, ont porté sur la situation du secteur du travail, de l'emploi et de la sécurité sociale en Algérie, notamment dans le cadre des difficultés financières auxquelles fait face l'Algérie en raison du recul des recettes des hydrocarbures, outre les moyens susceptibles de diversifier rapidement l'économie nationale à l'ombre des défis qu'impose cette conjoncture financière, ajoute le communiqué.

A cet effet, le ministre a passé en revue les efforts des autorités publiques dans le cadre de la politique nationale de promotion de l'emploi, de lutte contre le chômage et les différents mécanismes et dispositifs publics d'aide à l'emploi ainsi que le système national de sécurité sociale, y compris le système national de retraite.

Zemali a évoqué les dispositions qui seront introduites pour améliorer et développer la performance de ces dispositifs pour plus d'efficacité.

Par ailleurs, le ministre a indiqué que les autorités publiques "poursuivent la mise en oeuvre du nouveau modèle de croissance économique" qui vise particulièrement à encourager l'économie productive, ce qui a permis d'augmenter la croissance hors hydrocarbures, précisant que cela a eu un impact positif sur les indicateurs du marché du travail en Algérie, la majorité des offres d'emploi étant actuellement créées par le secteur économique notamment les secteurs de l'industrie et des services, selon la même source.

De son côté , M. Dauphin a mis l'accent sur l'importance d'intensifier les efforts visant à accompagner l'économie algérienne à l'effet de diversifier ses revenus et réduire sa dépendance aux hydrocarbures.

Cette rencontre s'inscrit dans le cadre des concertations bilatérales annuelles entre le FMI et les pays membres, les prévisions et les indicateurs de la macroéconomie étant les éléments clés de cette évaluation.

 

 

 

 

APS