L'emploi est notre défi, l'investissement et le patriotisme, sont la solution.

Révision de la loi sur les hydrocarbures: le processus très complexe

Le processus de la révision de la loi sur les hydrocarbures est "très complexe", a indiqué lundi à Alger le Président directeur général de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour.


"Le processus de la révision de la loi sur les hydrocarbures est  très complexe vu le nombre d'intervenants. On espère pouvoir avancer et le plutôt possible qu'on proposera une loi attractive. Il y' a beaucoup d'entreprises étrangères qui attendent cette loi pour venir investir", a -t-il dit lors d' un point de presse tenu à l'issue de la cérémonie de signature de contrat entre l'Association Sonatrach /Pertamina/Talisman  et Bonatti.

M.Ould Kaddour a affirmé que le processus de la révision de la loi sur les hydrocarbures était en cours.

Dans le cadre de cette révision, il a été fait appel à quatre bureaux de consulting, spécialisés notamment dans les domaines des lois sur les hydrocarbures, tout ce qui est légal et marketing, a fait savoir le responsable de Sonatrach.

D'autre part, il y a eu des discussions avec les partenaires afin de connaitre leurs attentes de cette révision.

Selon M.Ould Kaddour, les partenaires étrangers sont de plus en plus intéressés d'investir en Algérie, citant à ce propos le cas des américains, les français et les italiens.

"Dans un projet il y a des risques et c'est l'un des aspects que nous sommes en train d'évaluer", a -t-il ajouté.

En réponse à une question sur les attentes des partenaires étrangers de la révision de la loi sur les hydrocarbures, il affirmé que l'aspect fiscal était le plus important pour eux mais qu'ils y' avaient aussi d'autres aspects .

Interrogé sur l'avenir du marché pétrolier, il a estimé qu'un baril autour de 70 et 75 dollars est le juste prix pour la production et la consommation.

Abordant les journées d'informations sur le thème " Opportunités pour les entreprises algériennes",  qu'organisera le groupe les 24 et 25 juin, M. Ould Kaddour a souligné que les portes  seront ouvertes pour toutes les  entreprises algériennes publiques et privées pour participer à cette événement.

"Si on arrive vers la fin à décoller et attirer les entreprises pour qu'elles puissent répondre à nos besoins", a -t-il dit.

Pour lui, l'objectif de ces Journées est d'avoir un nombre important d'entreprises qui puissent répondre au développement de Sonatrach dans les domaines de pétrole et du gaz.

"C'est un événement très important pour Sonatrach, car il nous permettra de découvrir des entreprises qui ont un savoir faire et avoir une vision plus claire sur les capacités locales et les aider à travers leur intégration dans notre plan de développement", a noté M. Ould Kaddour.

S'agissant de l'exploitation du gaz de Schist, il a souligné que dans sa nouvelle stratégie SH 2030, Sonatrach est en train de chercher tout ce qui possible de faire pour optimiser les capacités de production.

 

 

 

APS